Les principales étapes de restauration d'un siège avec un garnissage en crin traditionnel.

March 21, 2018

 La réfection d’un fauteuil, ou siège, avec une garniture en crin dite traditionnelle, fait partie d’un des savoir-faire fondamentaux d’un artisan tapissier décorateur. Ce travail, entièrement fait main, vous assure de prolonger la vie de votre fauteuil de plusieurs années. En effet, les matériaux utilisés pour ce type de réfection bénéficient d’une résistance nettement supérieure comparé à des matériaux plus modernes. Pour vous faire comprendre, voici les principales étapes de la réfection d’un fauteuil traditionnel.

1. Le dégarnissage

Cette étape est relativement simple car il s’agit de vider le fauteuil de la garniture qui était présente pour n’obtenir que la carcasse du fauteuil en question. A ce moment-là, nous en profitons également pour vérifier l’état de la carcasse pour éventuellement effectuer des réparations sur le bois qui aurait pu être altéré avec le temps.

2. Le sanglage et guindage 

Pour le sanglage et le guindage, nous venons fixer les sangles en toiles de jute sous les traverses de la carcasse du fauteuil afin de former le fond du siège. Les ressorts, quant à eux, sont cousus par les sangles et sont abaissés et maintenus par des cordes fixées sur les traverses.

3. La mise en crin du fauteuil 

Comme son nom l'indique, cette étape consiste à mettre en place le crin, généralement végétal, qui sera la garniture du siège ou fauteuil. 

4. L'emballage et le rabattage 

Ce crin est ensuite contenu par une toile d’embourrure (toile de jute plus lâche que la toile forte sous le crin). On réalise ensuite le point de fond pour maintenir le crin en place pendant les étapes suivantes. On fixe ensuite la toile sur la traverse du siège. Ce travail permet de créer la forme de la garniture.

5. Le piquage 

Cette étape permet de terminer la mise en forme de la garniture mais aussi de la faire gagner en fermeté et durer dans le temps.

 

6. La mise en blanc 

La mise en blanc du fauteuils permet de lui apporter du confort puisqu'une fine couche de crin est ajoutée avant de la recouvrir par une toile blanche et une couche ouate.

7. La pose du tissus d'ameublement

Nous voilà à l'apogée de la restauration du fauteuil : la pose du tissus d'ameublement. Les étapes réalisées précédemment lui assure un bon maintien sur le fauteuil ou siège.

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square

Tapissier d'ameublement à Lyon